ENGAGEZ VOUS !

Chers étudiants lauréats d’une licence,

Nous vous adressons toutes nos félicitations pour votre réussite.

Les vacances approchent…

Mais il est déjà temps de préparer la rentrée 2015 !

 

Rejoignez le Master Recherche histoire Politique et Conflits de l’Université de Lorraine, Metz

 

http://shs-metz.univ-lorraine.fr/content/master-histoire-et-etudes-europeennes-specialite-sciences-historiques

 

Contactez dès à présent les enseignants-chercheurs du département d’histoire de Metz pour préparer votre projet de mémoire de recherche.

 

A très bientôt,

 

 

 

Nos enseignants chercheurs publient : Christian Schwentzel, Le monde romain de 70 av. J.-C. à 73 apr. J.-C., nouvelle édition, juin 2015

Le monde romain de 70 av. J.-C. à 73 apr. J.-C.

Capes et Agrégation Histoire et Géographie

http://www.armand-colin.com/le-monde-romain-de-70-av-j-c-73-apr-j-c-np-capes-et-agregation-histoire-et-geographie-9782200602802

Cet ouvrage traite d’un siècle et demi de l’histoire de Rome que l’historiographie traditionnelle sépare généralement en deux périodes distinctes : la fin de la République, jusqu’en 30 ou 27 av. J.-C., et le début de l’Empire. Cette périodisation tranchée repose sur l’idée, aujourd’hui discutée, qu’Auguste aurait mis en place un type de régime fondamentalement nouveau.
Les bornes chronologiques correspondent à deux recensements. En 70 av. J.-C., le dernier census républicain entérine l’accès de tous les Italiens à la citoyenneté romaine ; en 73 apr. J.-C., la censure de Vespasien et Titus légitime l’emprise de la dynastie flavienne sur l’Empire.
Cinq grandes problématiques, en lien avec la recherche récente, sont mises en évidence : la construction d’un pouvoir personnel, de type monarchique, par les imperatores, notamment Jules César, puis par Auguste ; les transformations politiques conduisant de la République au principat ; l’intégration dans le monde romain, espace de paix et de prospérité ; la place de Rome et plus largement de l’Italie dans ce monde romain ; la définition de la romanité et le phénomène de la romanisation.Le monde romain de 70 av. J.-C. à 73 apr. J.-C. - NP - Capes et Agrégation Histoire et Géographie

Cléopâtre, la déesse (mortelle) du Nil, émission France Culture, Christian Schwentzel

La dernière des Ptolémée, déesse-reine et femme serpent, maîtresse de Jules César et épouse de Marc-Antoine, n’a eu de cesse de fasciner le public et les artistes.

POur réécouter l’émission Une vie, une oeuvre avec la participation de Ch-G Schwentzel, Professeur d’histoire ancienne à l’Université de Lorraine (Metz) :

Bonne écoute !

LES SERVICES D’ORDRE DES PARTIS ET SYNDICATS EN FRANCE DE LA FIN DU XIX ème SIÈCLE À NOS JOURS UNE GESTION MILITANTE DE LA VIOLENCE POLITIQUE journées d’études organisées par François Audigier

LES SERVICES D’ORDRE DES PARTIS ET SYNDICATS EN FRANCE DE LA FIN DU XIX ème SIÈCLE À NOS JOURS
UNE GESTION MILITANTE DE LA VIOLENCE POLITIQUE
Jeudi 11 juin (salle D206, UFR Sciences Humaines et Sociales, Met
z)
Vendredi 12 juin 2015 (salle Ferrari, Ile du Saulcy, Metz)
Journées d’études organisées par François Audigier (CRULH Metz)

Programme :

Jeudi 11 juin 2015 à partir de 14h
De la fin du XIXème à la Seconde Guerre mondiale : élaboration d’un modèle
de service d’ordre militant et première utilisation des appareils de sécurité
dans un contexte de tension politique
Présidence de séance : Jean-Noël Grandhomme (Université de Lorraine)
François Audigier : Introduction
Bertrand Joly (Université de Nantes) : « Les commissaires de la Ligue des Patriotes ».
Anne-Catherine Schmidt (Université de Lorraine) : « Le service d’ordre de l’Action française ».
François Audigier (Université de Lorraine) : « Les Dispo des Croix de Feu puis du PSF ».
David François (Université de Dijon) : « Les communistes et la violence militante dans l’entre-deux-guerres ».
Mathias Bouchenot (Université Paris I) : « Tenir la rue, l’autodéfense socialiste en région parisienne, 1929-1938 ».
Gilles Morin (Université Paris I) : « Le SO du RNP et du MSR »
Vendredi 12 juin 2015 à partir de 9h
De l’après-guerre à nos jours : vers la professionnalisation et la pacification
des appareils de sécurité militants ?
Présidence de séance : François Cochet (Université de Lorraine)
Pascal Girard (Université de Reims) : « Le service d’ordre de la CGT ».
Olivier Dard (Université Paris-Sorbonne) : « Les services d’ordre des organisations Algérie française de la période 1958-1961 : à l’origine de l’OAS ? ».
Théo Georget (Université de Lorraine) : « Le service d’ordre de la Ligue communiste de 1969 à 1973, entre radicalité politique et rôle institutionnel ».
Hugo Patinaux (Université de Lorraine) : « La Gauche prolétarienne dans les années 68 : l’organisation du désordre ».
Valérie Igounet (IHTP-CNRS) : « Le DPS, service d’ordre du FN ».
François Audigier : Conclusions.